nous contacter conseiller le site conseiller cet article imprimer cet article


L’HEBDO CROIX-ROUGE n°85 du 23 novembre 2011.


L’HEBDO CROIX-ROUGE est une parution du journal l’union que nous remercions.

Pour consulter un autre numéro ou faire une recherche thématique cliquez ici


Sommaire

- LA UNE : Une action pour dire stop
- L’ACTU DE LA SEMAINE : D’une tour à l’autre
- L’ACTU DE LA SEMAINE : Courrier des lecteurs
- L’ACTU DE LA SEMAINE : l’HEBDO CROIX-ROUGE sur le web
- L’ACTU DE LA SEMAINE : La recette de…
- L’ACTU DE LA SEMAINE : Des cambriolages qui vont peut-être tuer deux assos
- L’ACTU DE LA SEMAINE : Loto des randonneurs d’Escapades : un succès inespéré
- UNIVERSITE : Noël avant l’heure pour des enfants demandeurs d’asile
- UNIVERSITE : Les rendez-vous de la semaine

- PAYS-DE-FRANCE : Pays-de-France a vraiment très, très froid !
- PAYS-DE-FRANCE : Il remporte la carte cadeau de 100 €
- PAYS-DE-FRANCE : Les Rendez-vous de la semaine
- CROIX-DU-SUD : Le Japon s’invite à la médiathèque
- CROIX-DU-SUD : Les Rendez-vous de la semaine
- LOISIRS : Vie étudiante : Aide aux projets et initiatives étudiantes
- LOISIRS : Le portrait : Da Screeb : Plus qu’un rappeur, un véritable narrateur
- L’AGENDA

l’union - - 111123

LA UNE

Une action pour dire stop

Deux associations victimes de cambriolages ont organisé une opération « quartier mort », vendredi dernier à Croix-du-Sud.
- Agrandir la photo

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

L’ACTU DE LA SEMAINE

D’une tour à l’autre

 

 

 

Le conseil de quartier Croix-Rouge/Hauts-de-Murigny s’est déroulé il y a deux se¬maines dans la salle François-Mauriac, en présence d’Ade¬line Hazan, maire de Reims.

Durant celui-ci, un habitant avait rapporté son inquiétude puisqu’il avait aperçu un jeune du quartier armé d’une kalachnikov.

Ce jeune n’était en fait qu’un jeune comédien participant au tournage d’un clip de Caos Locos, groupe de rap local qui, durant une jour¬née, avait investi ce secteur du quartier.

Ce tournage avait d’ailleurs fait l’objet d’un ar¬ticle dans notre édition de mercredi dernier.

 

 

 

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

L’ACTU DE LA SEMAINE

Courrier des lecteurs

Chers lecteurs,

Vous êtes nombreux à nous solliciter pour nous signaler que vous aimeriez savoir où vous procurer notre journal lorsque vous n’êtes pas dans la zone de distribution.

L’HEBDO CROIX-ROUGE est disponible dans différents lieux du quartier.

Vous pouvez le retirer dans plusieurs espaces de la maison de quartier, Billard, rue Pierre-Taittinger ou encore la Nacelle, rue du Docteur-Billard.

Il est également mis à disposition à la médiathèque Croix-Rouge, rue Jean-Louis Debar, mais aussi dans le café associatif « Le Bistroquet » situé avenue Léon-Blum.

De plus, chaque semaine, L’HEBDO CROIX-ROUGE est consultable dès le vendredi sur le site internet de l’union www.lunion-presse.fr. Sur ce site il est également possible de trouver l’intégralité des anciens numéros de votre Hebdo.

Vous pouvez aussi réagir à nos articles par le biais de la rubrique « Courrier des lecteurs ». Celle-ci est destinée aux lecteurs de L’HEBDO CROIX-ROUGE qui, par son intermédiaire, pourront faire parvenir par email, par courrier ou via le forum du site internet de l’union, leur vision ou prise de position sur l’actu du quartier

Pour nous contacter, rien de plus simple :

- Courrier électronique : croixrouge@journal-lunion.fr
- Courrier postal : « Hebdo Croix-Rouge » l’union, 5 rue de Talleyrand 52100 Reims
- Forum du site de journal l’union : http://www.lunion.presse.fr.

Thierry ACCAO FARIAS

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 100407

L’ACTU DE LA SEMAINE

L’HEBDO CROIX–ROUGE sur le web !

 

 

 

Chaque mercredi dans votre quartier

À feuilleter chaque vendredi sur :

www.lunion.presse.fr

Rubrique « services » en page d’accueil

 

 

 

Retour au sommaire

***********************************

l’union -   - 100120

La recette de …Eddy



« À aucun moment, il ne faut casser la glace à la fourchette. Une fois que le vacherin est au congélateur, il ne faut plus y toucher », précise Eddy..
- Agrandir la photo

 

Vacherin

Ingrédients :

- 30 cl de crème fleurette
- 4 grosses meringues
- 4 œufs
- 100 g de sucre en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1/2 tube d’arôme vanille
- 1 tube de caramel (210 g)

Préparation (pour la glace vanille) :

- Dans un saladier, battre les jaunes et le sucre.
- Dans un deuxième, fouetter la crème et le sucre vanillé en chantilly (auparavant, mettre la crème dans le saladier avec les batteurs 30 mi¬nutes au congélateur). Lorsque la crème est bien battue (battre au moins 5 minutes), ajouter la vanille en continuant de battre.
- Dans un troisième sala¬dier, battre les blancs en neige.
- Incorporer délicatement (en soulevant la prépara¬tion avec une cuiller) les blancs aux jaunes, puis la chantilly. N’essayez pas de trop mélanger, cela fe¬rait retomber la mousse.
- Dans chaque moule à cake, mettre la moitié du caramel, puis deux merin¬gues cassées en mor¬ceaux (la meringue doit monter jusqu’à la moitié de la hauteur de chaque moule à cake).
- Ajouter la moitié de la préparation dans chaque moule.
- Laisser prendre au con¬gélateur pendant une nuit au moins.

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

L’ACTU DE LA SEMAINE

Des cambriolages qui vont peut-être tuer deux assos

Professionnels et bénévoles ont investi symboliquement la place Auguste-Rodin durant une bonne demi-heure pour afficher leur indignation.
- Agrandir la photo

Les discussions tournaient autour des actes gratuits dont ont été victimes les deux associations.
- Agrandir la photo

Jean-Michel Gautier, président de l’Étoile, et Jean- Louis Rumério, directeur de 2 Mains.
- Agrandir la photo

Vendredi dernier, deux associations de Croix-du-Sud ont organisé une opération « quartier mort » afin de montrer leur indignation après des cambriolages qui ont mis en péril leur fonctionnement.

Vendredi dernier, place Auguste-Rodin à Croix-du-Sud (l’un des trois secteurs du quartier Croix-Rouge), les responsables des associations 2 Mains et Étoile Croix-du-Sud ont dé¬cidé d’organiser, suite aux cambrio-lages dont celles-ci ont été victimes la semaine passée, une opération « quartier mort » dans le but d’affi-cher publiquement leur mécontente¬ment devant ces actes gratuits.

Sur place, animateurs et éducateurs des associations concernées ainsi que ceux de l’espace Watteau de la maison de quartier Croix-Rouge, Hassan Errettat, conseiller municipal délégué à la jeunesse, Cédric Mahé, du Contrat urbain de cohésion sociale (Cucs), mais aussi quelques bénévo¬les ont répondu à l’appel et investi symboliquement les lieux une bonne demi-heure durant.

Sous les yeux des nombreux passants, ils sont restés silencieusement sur cette place, plaque tournante de la vie du quartier, sans discours, sans cri, sans provocation ni haine, juste avec un visage attristé pour certains d’entre eux.

« Un commerçant m’a expliqué le but de cette action symbolique. Je comprends la colère de ces gens, qui donnent beaucoup du leur pour le bien des enfants, des jeunes et des moins jeunes, et qui voient leurs efforts brisés par les actes de personnages idiots qui n’ont aucune pitié pour la vie de leur quar¬tier. Ce qui est dégueulasse, c’est aussi de savoir que des bénévoles qui S’investissent sans le moindre salaire, juste par amour pour Croix-Rouge, paient aussi les pots cassés », lâche Claire, une étudiante en faculté de médecine, de passage sur cette place.

Commerçants solidaires

Les commerçants de ce secteur de Croix-Rouge, qui n’ont pas baissé leurs rideaux, ont tout de même ap-porté un soutien moral à cette initia¬tive. Les animateurs et travailleurs sociaux ont également décidé d’invi-ter les habitants qui avaient subi des vols similaires à leur domicile.

Dommage que peu d’entre eux aient fait le déplacement.

Passé la demi-heure, tout ce petit monde est retourné à ses occupa¬tions car ces cambriolages, en plus des dommages matériels, ont engen¬dré un surplus de travail. En effet, le matériel informatique contenait de nombreux documents et autres cour¬riers et informations qu’il va falloir re¬travailler entièrement. D’autre part, l’Étoile Croix-du-Sud va devoir rem¬bourser les nombreuses inscriptions des personnes qui devaient partici¬per au loto que l’association s’apprê¬tait à organiser.

Ces cambriolages risquent de causer des torts aussi aux habitants puisque l’association 2 Mains est en péril et que l’Étoile Croix-du-Sud sera peut-être en incapacité d’accueillir les en¬fants du centre de loisirs au cours des prochaines vacances scolaires.

Cette fermeture n’est pas encore décidée car la Ville va peut-être nous verser une subvention exceptionnelle pour pouvoir ouvrir le centre de loi¬sirs. La suite, c’est la réalité écono¬mique qui en décidera », conclut Jean-Michel Gauthier, président des deux associations.

TAF
Photos : Hervé OUDIN

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

L’ACTU DE LA SEMAINE

Loto des randonneurs d’Escapades : un succès inespéré

La grande salle de l’espace Billard était pleine à craquer.
- Agrandir la photo
- Voir toutes les photos.

Les membres du groupe Escapades avaient préparé de nombreux gâteaux.
- Agrandir la photo

Gagnant ou perdant, peu importe : l’important, c’est de sourire
- Agrandir la photo
- Voir toutes les photos.

 

 

 

En organisant la deuxième édition du loto des randonneurs, les animateurs du groupe Escapades étaient loin de se douter qu’elle allait remporter un succès aussi éclatant : près de 150 personnes se sont présentées pour jouer dans la grande salle de l’espace Billard de la maison de quartier Croix-Rouge !

Des retardataires n’ont pu trouver de place. Certains jouaient dans les couloirs sur deux chaises ! « C’est une réussite exceptionnelle », déclaraient, un peu dépassés, Sylvie et Christian, deux des animateurs. « D’autant qu’au moins la moitié étaient des habitants du quartier. »

Habituellement, les randonneurs vont marcher dans les environs de Reims.

Les sommes récoltées au loto seront utilisées pour l’organisation d’une escapade plus lointaine en fin de saison 2012 : une belle sortie en perspective !

Retour en images sur cet événement.

- Des photographies de cet événement sont disponibles dans notre galerie d’images

 

 

 

Retour au sommaire


***********************************

l’union - - 111123

UNIVERSITE

Noël avant l’heure pour des enfants demandeurs d’asile

Virginie, Adraé, Aissata et les enfants de l’association Centre d’accueil pour demandeurs d’asile.
- Agrandir la photo

Moina, Virginie et Adraé ont été très motivées par ce projet.
- Agrandir la photo


Après une collecte de jouets, des étudiantes ont organisé un après-midi festif durant lequel elles ont offert des cadeaux à des enfants démunis.

Mercredi dernier, Virginie, Adraé, Moina et Aissata, de jeunes étudiantes en pre¬mière année de master à l’Institut rémois de gestion, ont organisé une remise de jouets à des enfants défa¬vorisés après une collecte qu’elles avaient organisée depuis le mois d’octobre dans le cadre de leurs étu¬des.

Mis en place en partenariat avec l’association Centre d’accueil pour demandeurs d’asile, située dans le sec-teur Université, avenue du Général-Eisenhower, c’est dans les murs de cette as¬sociation que s’est déroulé ce petit événement.

« On a entendu leur joie »

« La journée a débuté aux alentours de 15 h 30, lors¬que les enfants sont arrivés. Nous les avons accueillis dans un premier temps au¬tour d’un petit goûter afin d’établir un premier con¬tact avec eux mais aussi pour leur expliquer le dé¬roulement de l’après midi », précise Virginie. En¬suite, les jeunes femmes ont proposé à la quinzaine d’enfants présents de créer des cartes de Noël, avant de leur remettre les jouets qu’elles avaient collectés. « Cet instant a franchement été très touchant, surtout lorsqu’à un moment donné, on a entendu leur joie. Cet après-midi fut encore mieux que ce que nous avions imaginé, et nous en sommes vraiment très sa¬tisfaites. »

Une jolie initiative durant laquelle les animateurs de l’association Centre d’ac¬cueil pour demandeurs d’asile ont félicité les étu¬diantes pour leur initiative et leur motivation.

TAF .

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123


UNIVERSITE

Les rendez-vous de la semaine

VOTRE MARCHÉ

Il a lieu le samedi, rue Pierre-Taittinger (parking municipal) de 5 heures à 13 heures.

ASSISTANTES SOCIALES

Pour tout renseignement, s’adresser à la circonscription départementale au 03.26.06.84.10.

CENTRE DE SOINS

Permanence de soins : du lundi au vendredi de 11 heures à 11 h 45 et de 17 h 45 à 18 h 15 à l’espace billard, rue Pierre-Taittinger.
Soins à domicile assurés : 7 jours sur 7
Soins le samedi et dimanche sur rendez-vous.

Secrétariat ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures
Tél. : 03.26.08.27.62.

MÉDIATION - AIDE AUX VICTIMES

Lundi de 14 heures à 17 heures.
Permanence de l’association Mars à l’espace Billard, rue Pierre-Taittinger.

MISSION LOCALE

Émilie Takoucht-Lallemant, Conseillère emploi-formation.
Permanence du mardi au vendredi à l’espace Billard, rue Pierre-Taittinger. Tél. : 03.26.09.65.97.

ÉDUCATEURS

« 2 Mains » Halim Lemboub, Aide à l’insertion
Permanence le mardi de 16 heures à 18 heures à l’espace la Nacelle, rue du docteur-Billard.
Tél. 06.38.43.00.96.

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

PAYS-DE-FRANCE

Pays-de-France a vraiment très, très froid !

Les habitants n’ont pas hésité à prendre la parole.
- Agrandir la photo
- Voir toutes les photos.

Les habitants de Pays-de-France ont été nombreux …
- Agrandir la photo

…à se plaindre au maire et à son adjoint.
- Agrandir la photo
- Voir toutes les photos.

 

 

 

Durant le dernier conseil de quartier, les habitants de Pays-de-France ont été nombreux à se plaindre de l’absence de chauffage et d’eau chaude depuis plus d’un mois : « Nous avons froid ! Un mois de chauf¬fage électrique à nos frais, cela suffit ! Nous allons de¬mander des dommages et intérêts au Foyer rémois ! » Le conseiller municipal Salah Byar est intervenu pour confirmer la réponse d’Éric Quénard : « La Ville et la Soccram sont respon¬sables de la fourniture de chaleur entre la chaufferie et les sous-stations instal¬lées dans le quartier. C’est le réseau dit « primaire », et il est bien entretenu. Des travaux lourds sont encore réalisés entre le Soleil cou¬chant et la rue Galilée dans cette optique.

L’indignation du maire

En revanche, des sous-sta¬tions aux logements, il s’agit du réseau dit « se¬condaire », et il est placé sous la responsabilité des organismes logeurs, qui mandatent des sous-trai¬tants pour les entretenir.

C’est là que le bât blesse 2 Certes, les travaux engagés sur Pays-de-France n’ar¬rangent rien, mais la cha¬leur, c’est un droit que vous payez chaque mois. C’est une question prioritaire ! » Adeline Hazan : « C’est inadmissible ! Dix ans après les interventions en justice d’Alain Palan et de Serge Pugeault pour un chauf-fage correct, on en est au même point. Je suis in¬dignée ! »

Et de promettre : « Si vous refusez de payer le chauf¬fage, nous vous soutien¬drons. »

- Des photographies de cet événement sont disponibles dans notre galerie d’images

 

 

 

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123

PAYS-DE-FRANCE

Il remporte la carte cadeau de 100 €

Fabrice Darme, le gagnant du dernier jeu, et Claude Guillemain, directeur marketing et partenariat e l’union/L’HEBDO CROIX-ROUGE.
- Agrandir la photo


 

Mercredi dernier, Claude Guillemain, directeur marketing et partenariat de l’union/L’HEBDO CROIX-ROUGE, a remis la carte cadeau de 100 euros offerte par l’hypermarché E. Leclerc à M. Fabrice Darme.

L’heureux gagnant de ce mois d’octobre, un fidèle lecteur de notre journal, est domicilié allée des Bourguignons, dans le secteur Pays-de-France.

Comme d’habitude, c’est dans les murs du café associatif « Le Bistroquet », avenue Léon-Blum à Croix-du-Sud, que s’est déroulée cette sympathique remise de lot.

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous retourner les petits coupons-réponses de ce jeu.

Pour participer, il suffit de le remplir et de le renvoyer à l’adresse suivante :
Journal l’union/l’Hebdo Croix-Rouge Service marketing-promotion 5, rue de Talleyrand — 51083 Reims cedex

 

Retour au sommaire

***********************************

l’union -   - 111123

PAYS-DE-FRANCE

Les rendez-vous de la semaine


ANTENNE MUNICIPALE

Jours et heures d’ouverture :
le lundi de 14 heures à 17 h 30
du mardi au vendredi de 8 h 30
à 12 heures et de 14 heures à 17 h 30 le samedi de 8 h 30 à 12 heures.
1 rue Joliot-Curie, tél. : 03.26.35.60.20.

ASSISTANTES SOCIALES

Pour tout renseignement, s’adresser à la CSD au 03 26 06 84 10

POINT INFO FAMILLES

Espace de renseignement et d’information sur la formation, l’emploi, les métiers, la vie pratique, le sport, la santé, les loisirs.
Mise à disposition d’ordinateurs, accès internet.
Renseignements et tarifs : Elham Kouch
1, allée des Béarnais Tel : 03.26.82.53.48.

PERMANENCES

MJC Croix-Rouge
1, Allée des Béarnais.
Dernier jeudi de chaque mois, de 18 h 30 à 20 heures

Croix-Rouge Accueil
Vendredi de 14 heures à 17 heures.

ÉDUCATEUR

« 2 Mains » Vanessa Pogniot, Aide à l’insertion. Permanence le mardi de 16 heures à 18 heures à La Marelle 1, allée des Béarnais. 06.47.54.17.77

Noémie Hubert éducateur de prévention. Permanence le mercredi de 14 à 16 heures à l’espace Pays-de-France de la maison de quartier
1, allée des Béarnais.

Retour au sommaire

***********************************

l’union -   - 111123

CROIX-DU-SUD

Le Japon s’invite à la médiathèque

Début décembre, la médiathèque Croix-Rouge organisera une exposition sur le thème du Japon.
- Agrandir la photo

Le 3 décembre, la médiathèque organisera une exposition consacrée au Japon, en présence de passionnés de cette région du globe.

Exposition à la médiathè¬que : formidable matrice d’images et terre de créa¬tion, le Japon stimule l’imaginaire de Jean-David Mor¬van et de Philippe Buchet. Le premier est en transit permanent entre la France et l’Asie ; le second, ancien résident, y revient fré¬quemment.

Impossible, dans une expo¬sition qui leur est consa¬crée, de ne pas aborder cette contrée des confins, surtout après les catastro¬phes qui l’ont frappée en début d’année.

Jean-David Morvan a codi¬rigé, avec Sylvain Runberg et le Café salé, l’ouvrage collectif intitulé Magnitude 9, des images pour le Japon (édition CFSL-Ink).

Des dessins issus de ce col¬lectif sont exposés à la mé¬diathèque Croix-Rouge.

Un atelier calligraphie

Philippe Buchet présente, quant à lui, ses carnets de voyage regroupés dans un ouvrage intitulé Petite Épo-pée nippone (Kano).

Ses dessins côtoient des objets rapportés par Hu¬gues Krafft (1853-1935) lors de ses voyages à l’épo¬que de l’ère Meiji, grâce à l’aimable collaboration du musée Le Vergeur.

Au programme du samedi 3 décembre, à la médiathè¬que Croix-Rouge, à partir de 14 heures : ateliers orga-nisés par l’association Con¬naissance du Japon (calli¬graphie, origami, furoshiki, dégustation de thé, mahjong…), au profit des sinistrés japonais, en par¬tenariat avec la Croix-Rouge, et signature de Ma¬gnitude 9 par Jean-David Morvan, Ooshima Hiroyuki, Bengal, Agnès Fouquart…

Renseignements auprès de la médiathèque Croix-Rouge ¬19, rue Jean-Louis-Debar. Tél. : 03.26.35.68.40. Adresse mail : croixrouge@bm-reims.fr

Retour au sommaire

***********************************

l’union -   - 111123

CROIX-DU-SUD

Les rendez-vous de la semaine


VOTRE MARCHÉ

Il a lieu, le mercredi Esplanade Paul-Cézanne (parking municipal) de 5 heures à 13 heures.

ANTENNE MUNICIPALE

L’antenne mobile de la mairie est à votre service le mercredi de 9 heures à 11 h 30 sur le Marché Croix-du-Sud. Contact : 06.16.39.21.02.

ASSISTANTES SOCIALES

Circonscription de la solidarité départementale de Reims Croix-Rouge : du lundi au vendredi de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures. 26, rue Jean-Louis Debar. Tél. : 03.26.06.84.10. http://www.marne.fr

Permanences : Mme Oudin, lundi de 14 heures à 16 heures Mme Gravil, mardi de 14 heures à 16 heures (à la circonscription départementale pendant les vacances scolaires). Espace Watteau, 3, allée Watteau.

Pour tout renseignement, s’adresser à la Circonscription départementale au 03.26.06.84.10.

CONSULTATION DE JEUNES ENFANTS

Lundi de 9 heures à 11 h 30
Médecin pédiatre : Mme Mackonguy.
Puéricultrice : Mme Stéphanie Moreau.

ÉDUCATEUR

Cédric Bendiaoud
Espace Watteau, 3, allée Watteau.
le vendredi de 15 à 17 heures (sur rendez-vous).
Téléphone : 03.26.36.03.50

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123


Vie étudiante : Aide aux projets et initiatives étudiantes

Le fonds Culture Actions soutient et cofinance, d’une part, les projets culturels et artistiques, et, d’autre part, les projets et initiatives étudiantes.

Le service culturel du Crous vous aide à réaliser votre projet et à le financer grâce au dispositif Culture Actions.

Ce fonds encourage les projets re¬levant de la création artistique (arts visuels, cinéma, danse, design, littérature, multimédia, poésie, musique, photographie, théâtre…) ou de la culture scientifique et tech¬nique (exposition, innovation…). Culture Actions soutient les projets portant sur les thèmes de l’engage¬ment (citoyenneté, développement durable, solidarité internationale) et du sport.

Par ailleurs, peuvent être aidés, les projets d’animation sur le campus ou dans les résidences, les restau¬rants universitaires et les cafété¬rias du Crous.

Pour plus d’informations, télécharger le dépliant Culture Actions du Crous, disponible sur http://www.crous.fr/doc/depliant_CA.

Tout projet « Culture Actions » doit être présenté par un étudiant ins¬crit dans un établissement d’ensei-gnement supérieur, un groupe d’étudiants ou une association étu¬diante.

Les projets relevant du cursus (projets « tutorés » entrant dans le cadre des études et donnant lieu à une note) ou ceux déjà réalisés, de même que la simple création ou le fonctionnement d’une association, n’entrent pas dans le champ de Culture Actions.

Les étapes à suivre

Il vous conseillera dans le montage de votre projet, l’établissement de votre budget, les sponsors éven¬tuels, et vous indiquera le calendrier des réunions de la commission ré¬gionale qui sélectionne les projets. La commission régionale Culture Actions se réunit au moins deux fois par an — au printemps et à l’au¬tomne — à la résidence Evariste Galois — campus Sciences Reims. Elle est présidée par le vice-prési¬dent étudiant du Crous et coordon¬née par le directeur du service culturel du Crous. Elle est compo¬sée de représentants étudiants, des universités (BVE, SUAC), des collectivités (Ville, Département, Région), de Jeunesse E Sports ainsi que de partenaires privés (mutuelle, banque).

Les candidats doivent se déplacer pour exposer et défendre leur pro¬jet devant le jury. Les étudiants ardennais, aubois et haut-marnais peuvent éventuellement se faire représenter.

Date limite de remise des dossiers : le 29 novembre 2011.

Prochaine commission le 8 décembre

Après audition des candidats, la commission sélectionne les projets et fixe le montant du cofinancement Crous, dans une limite de 500 € par projet.

Les étudiants porteurs de projet sont informés rapidement des avis de la commission et du montant attribué. Mais la subvention n’est versée qu’après réalisation effec¬tive du projet.

Réfléchissez bien à vos objectifs et aux moyens d’y parvenir. . Le projet proposé doit être aidé, par ailleurs, par au moins un autre partenaire public ou privé.

Il vous faut donc rechercher des partenaires financiers : votre université (FSDlE, fonds culturels…), votre école, les collectivités locales (Ville), la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), la Direction départementale de la Jeunesse et des Sports (DDJS, Défi Jeunes), les associations, les entreprises…

Pensez aussi à « l’après-projet », c’est-à-dire à la manière dont vous allez rendre compte de la réa¬lisation de votre projet auprès des autres étudiants : soirée vidéo, exposition, etc (les « retombées » : un critère important dans la sélec¬tion opérée par la commission).

Service culturel du Crous — Arnaud Semel : asemel@crous-reims.fr 03.26.50.59.10 / 06.80.88.63.18.

Retour au sommaire

***********************************

l’union - - 111123


LE PORTRAIT : Da Screeb : Plus qu’un rappeur, un véritable narrateur

Da Screeb est en passe de sortir son premier album intitulé « S.A.V ».
- Agrandir la photo
Da Screeb est originaire de Saint-Quentin mais vient souvent faire de la musique dans le quartier.
- Agrandir la photo

Da Screeb est un jeune artiste qui navigue entre les eaux de Croix-Rouge et celles de Saint-Quentin. Il s’apprête à sortir son premier album.

Peux-tu te présenter ?
Bonjour à tous, c’est Sav, alias « Da Screeb », auteur interprète. Saveda, c’est mon prénom et j’ai choisi « Da Screeb » pour nom d’artiste parce que j’adore écrire et que les scribes ont été les premiers hom¬mes qui ont écrit et retranscrit l’histoire des peuples dans l’Égypte antique. C’est un truc qui me correspond bien, on va dire.

Depuis quand es-tu dans la musique ?
Depuis toujours ! Je baigne dedans tous les jours, la musique est ma vie et ma vie est la musique. J’ai grandi en écoutant de la funk et du rap américain. En 1991, je grattais déjà quelques textes et en 92, j’ai pris une cla¬que phénoménale en écoutant l’album « The Chronic » de Dr Dre. A ce moment-là, j’ai su quelle était ma musique de prédi¬lection, le « G-funk » ! Le temps a passé et c’est réellement en 2003 que j’ai décidé de m’y mettre vraiment, notamment grâce à mon frère Sovan, qui, à cette époque, com¬mençait à faire du son, et avec l’avènement des « home studios ». Tout a été soudaine¬ment plus facile. Maquettes sur maquettes, j’ai fini par enregistrer un album qui n’a pu voir le jour car j’avais cassé mon disque dur et donc perdu toutes les bandes. Suite à ça, la rencontre entre Sovan et Venom a accé¬léré les choses. Ils ont sorti « 15 ans de re¬tard », où j’apparais, puis je suis dans la compilation « Bandana musique Vol. 2 », mise en œuvre par « Le Fouala », disque qui a bénéficié d’une distribution nationale. En 2010, j’ai sorti mon premier clip sur la toile avec le titre « Pas besoin de toi », pour enfin sortir mon premier album prochainement, début 2012. En attendant, j’ai balancé quel¬ques titres comme « Mystère Da Screeb » ou « À ce qu’il paraît » sur internet en télé-chargement gratuit mais qui ne font pas partie du projet à venir.

Parle-nous de ton album…
C’est un album aux sonorités « G-funk » et aux paroles globalement assez conscien¬tes avec des rimes qui s’entrechoquent à chaque couplet. Il sera intitulé « S.A.V. » car on me surnomme comme ça. Les productions sont lourdes, les basses bien grasses comme on les aime et des sirènes à foison, quelques refrains féminins et de très bons featurings. On va essayer de défendre ça au mieux.

Quels sont les thèmes que tu y abordes ?
Ceux de la vie en général : les phénomènes de société, l’égotripe, la rue, les femmes, la médisance, la musique et l’écriture, la rime… Ça va de la fracture sociale à la fracture mentale, et sur le fait aussi que je suis épicurien dans l’âme !

Des invités ?
Dans l’album, il y aura : Dj Ben, Seno, Le Fouala, Jrtismé, Caos Locos bien sûr, Lerko, Khalid, Huricaine, G-oli, Fanny, Espe et des surprises. On ne va pas tout dévoiler !

Quels artistes t’inspirent ?
Les artistes de la scène française qui m’ont inspiré sont notamment Rockin’Squat et Ejm, des gens qui, à l’époque, m’ont motivé à écrire. Par la suite, TSN et Ministère Amer, qui resteront gravés, pour moi, dans le patrimoine du rap français. Pour ce qui est de la scène américaine, Eazy- É, Dr Dre, Warren G, Paris et Ice Cube, pour les plus connus, ont marqué mon adoles¬cence.

Niveau prod, avec qui travailles-tu ?
C’est VS productions qui est aux manettes, à savoir Venom et Sovan, qui ont fait un travail remarquable. Il y a aussi « Makave¬lik », un excellent producteur. Le disque sera mixé et masterisé par Sovan.

Il y a un clip qui va arriver, peux-tu nous en parler ?
C’est un clip à petits moyens que l’on a tourné en deux jours avec nos proches, réa¬lisé par Maxence Tasserit de Zombre E Mfu, intitulé « La Street ». Un titre qui fera par¬tie de l’album.

Des projets pour la suite ?
Oui, bien sûr. Prochainement, nous allons enchaîner quelques clips pour l’album. Une compilation VS productions verra le jour en 2012, qui réunira plusieurs artistes de notre scène. Une collaboration sur trois titres avec Jl’tismé sur son prochain album, qui a été enregistré au studio VS productions. Et une apparition sur le premier album de Caos Locos, en préparation. Voilà pour le futur proche. Sinon, je commence à écrire pour un deuxième opus.

Le mot de la fin…
Je remercie toute ma famille pour son sou¬tien, mes enfants, mes amis et tous mes proches. Merci à la Bandana music, au Cam¬bodge. Merci à l’Hebdo Croix-Rouge et à ses lecteurs. « S.A.V. » bientôt dans les bacs. Peace.

Propos recueillis par TAF

Les moments forts…

- 1991 — II écrit ses premiers textes.
- 1992 — Da Screeb découvre le rap aux sonorités G-funk.
- 2003 — Il se lance de façon plus pro¬fessionnelle dans la musique et com¬mence à travailler avec son frère Sovan.
- 2010 — Il tourne son premier clip et participe aux compilations « 15 ans de retard » de VS Prod. et « Bandana Musik Vol.2 »
- 2011— Il tourne le clip de « La Street », morceau qu’il a joué sur scène à Croix-Rouge lors de la première partie de Cheb Bilai.
- 2012 — Son album « S.A.V » devrait sortir au mois de janvier.

Retour au sommaire

***********************************

l’union -   - 111123

L’AGENDA


Déchèterie
- Agrandir la photo
MAISON DE QUARTIER

- Espace billard - 14, rue Pierre-Taittinger -Tél. 03.26.08.08.78 - Fax 03.26.46.82.89

- Espace la Nacelle - 3 rue du Docteur-Billard -Tél. 03.26.49.47.07 - Fax 03.26.49.47.03.

- Espace Ethnic’s - Château d’eau - avenue d’Epernay - BP 30 - 55571 Reims cedex 2 - Tél. 03.26.86.08.02 -Fax 03.26.06.61.69

- Espace Pays de France - 1, allée des Béarnais -Tél. 03.26.82.53.48

- Espace Watteau - 3, allée Watteau
Tél. 03.26.36.03.50 - Fax 03.26.36.88.13

MEDIATHEQUE

Ouverture le mardi de 14 à 19 heures,
le mercredi et jeudi de 10 à 18 heures,
le samedi de 10 à 17 heures.
19, rue Jean-Louis-Debar. Tél : 03.26.35.68.40

PISCINE

Piscine du Château d’Eau, 12 allée des Landais -03.26.86.18.38 - chateaudeau@rems.fr

SERVICES

Crèche : 6 allée des Landais. Tél. 03.26.06.20.58

Déchetterie : impasse de la Chaufferie. Ouverte du lundi au samedi de 9 à 19 heures.

ÉDUCATEURS

Association 2 MAINS
4 place Dominique Ingres — 52100 Reims. Tél. 03.10.16.10.40 — Fax. : 03.10.16.10.41.
E-mail : assos2mains@aol.com

DÉCHÈTERIE

Déchèterie Croix-Rouge : ouverte de 9 heures à 19 heures du lundi au samedi, et de 9 heures à 12 heures les dimanches et jours fériés.

Vous pouvez y déposer gratuitement vos déchets ménagers dans la limite de 250 kg ou 1 m3 par voyage.

Impasse de la Chaufferie.
Tél. : 03.26.02.90.90.

PRATIQUE

Effort rémois : agence de Croix-du-Sud, 9 place Jean Fragonard. Tél : 03.26.06.04.42.

Foyer rémois : agence de Pays-de-France, 1 avenue Bonaparte. Tél : 03.26.05.84.84.

Reims Habitat : Succursale Croix-Rouge, 46, bis groupe Eisenhower. Tél : 03.26.08.16.07.

Retour au sommaire


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique