nous contacter conseiller le site conseiller cet article imprimer cet article


Bilan qualitatif du projet « L’Eté s’Affiche à Croix-Rouge » 2010.


Dossier n° : 2010ACS147

Intitulé : L’été s’affiche à Croix Rouge

Sur l’hippodrome de Reims

Bilan qualitatif de l’action

1 / Dates auxquelles s’est déroulée l’action :

Du 05 au 22 juillet 2010

2 / Public effectivement touché (rappeler le public initialement visé) :

Tout public de la petite enfance au senior

3 / Résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés :

Quatre objectifs avaient été fixés. Ils peuvent être regroupés en deux thématiques, les habitants et les acteurs.

3-1 / Les habitants


- Favoriser le lien social et intergénérationnel
- Rompre l’isolement des habitants pendant la période estivale

Le site était ouvert à tous, sans restriction. Seuls les enfants de moins de douze ans devaient être accompagnés. Nous avons accueilli un public large et varié dont beaucoup de familles et d’enfants qui n’avaient pas l’habitude de fréquenter les structures de la Maison de Quartier. Tous les publics ont été accueillis en fonction des différentes animations et des centres d’intérêt de chacun.

La mixité des âges s’est particulièrement illustrée dans l’espace dédié aux familles. Si majoritairement les enfants de moins de six ans étaient accompagnés de leurs mères, nous avons constaté une présence significative des pères et dans une moindre mesure des grands-parents. La nature des animations a permis aux adultes et aux enfants de partager les mêmes jeux, les mêmes zones d’évolution.

La mise en place du terrain en sable a surtout bénéficié aux adolescents et préadolescents. Trois baby-foot avaient été installés. Utilisés en permanence, ils ont été un des endroits les plus fréquentés par tous les publics. Ils ont été un rendez-vous remarqué pour l’intergénérationnel.

Certains habitants ont été présents quotidiennement et ont regretté la fermeture du site après le 22 juillet.

Rappel des horaires du site :

L’action principale se déroulera du 05 au 22 juillet 2010, du lundi au samedi.
- De 8h30 à 9h30, installation et mise en place des équipements
- De 9h à 12h, accès réservé aux accueils de loisirs et aux groupes constitués
- De 12h à 14h, accès libre pour les pique-niques
- De 14h à 19h00, ouverture des animations
- A 19h00, fermeture du site
- De 19h00 à 20h30, rangement et nettoyage du site.

Rappel des animations mises en place :

- Un secteur réservé aux familles et aux enfants de moins de 6 ans avec lieu de détente, parcours de motricité, jeux de sable, jeux d’eau, arts plastiques, jeux divers
- Un terrain en sable de 28 x 12 m pour les activités sportives
- Un espace village de tentes avec le Point Information Jeunesse et des ateliers d’arts plastiques
- Un espace pour les activités nécessitant plus de place et de sécurité (escalade, piste routière, parcours d’athlétisme)
- Un espace engazonné pour la détente tout public
- Une buvette
- Des baby-foot

Le détail des animations est noté dans le chapitre évaluation.

3-2 / Les acteurs

- Mobiliser l’ensemble des acteurs du quartier dans une dynamique de projet
- Agglomérer les forces bénévoles

Le projet a été piloté par les trois cadres de la Maison de Quartier. Tous les animateurs de l’équipe jeunesse et les animatrices familles ont été mobilisés. Les secrétariats ont été des relais efficaces.

Les personnels techniques et administratifs de la société des Courses se sont rendus disponibles pour la mise en place du site et les adaptations nécessaires au bon déroulement des animations.

Les puéricultrices de la Circonscription de Solidarité Départementale Croix Rouge ont été présentes quotidiennement sur le secteur familles pour mener des animations thématiques.

Sept associations ou groupes constitués ont pris en charge la buvette.

Un groupe d’habitants a proposé une animation.

Dans une autre mesure, il faut souligner la parfaite collaboration des différents services de la Ville sollicités : Espaces verts, Déchets, Logistique, Communication.

4 / Difficultés rencontrées :

La communication en direction des habitants reste toujours une question primordiale.

Nous avions opté pour une communication à quatre entrées :
- Articles dans L’Union, l’Hebdo Croix Rouge et VRI à partir de février
- Articles dans QCR Infos
- Affiches et plaquettes chez les commerçants et dans les structures du quartier
- Interview dans les radios
- Banderole et kakémonos en entrée et sur le site

Au fur et à mesure de l’avancée de l’action en juillet, nous avons constaté que malgré notre plan de communication, l’information n’était pas passée auprès de nombreux habitants du quartier. Le numéro de téléphone noté sur les supports pour d’éventuelles questions ou renseignements n’a quasiment pas été sollicité (moins de dix appels).

De plus, certains habitants qui passaient près du site n’osaient pas entrer.

Cette question devra faire l’objet d’une réflexion en vue de trouver des solutions adaptées à la configuration du territoire et aux habitudes des habitants.

Autre point à retravailler, les animations musicales.

En prenant appui sur la présence du chapiteau de la TRAC du 30 juin au 09 juillet, il avait été envisagé de proposer aux habitants des animations musicales de type concert pour partager un moment convivial en fin de journée. Dans la réalité, il est apparu que les habitants, une fois sortis du site, ne restaient pas pour les concerts et que très peu d’autres habitants venaient spécialement pour cette animation.

Trois raisons principales peuvent expliquer cet état de fait :

-  Un horaire inadapté (19h/21h)
-  Un lieu excentré par rapport aux habitations
-  Une communication trop générale et pas assez spécifique pour ces rendez-vous musicaux.

Dans l’étude du public accueilli, on peut remarquer que très peu de personnes du secteur Croix du Sud ne se sont déplacées sur le site. C’est la difficulté récurrente des projets d’animation transversaux à l’échelle du quartier Croix Rouge qui visent à réunir les habitants des trois secteurs sur un même site. Il ne faut pas minimiser qu’en juillet 2010, les travaux du tramway étaient encore en cours et que les avenues traversant le quartier n’étaient pas praticables (déviation des bus, une seule voie ouverte, trottoirs inexistants par endroits).

De même, peu de jeunes au-delà de 16 ans ne sont venus pour profiter du site. Ils ne se sont pas appropriés le terrain en sable ni les aires de détente. L’explication la plus rationnelle serait que le partage d’un site commun par un public familial, parents-enfants, adolescents et jeunes adultes aux mêmes horaires n’est pas facile à mettre en place.

L’insuffisante prise en compte du public 6-10 ans.

Ces enfants, accompagnés d’un adulte pour entrer sur le site, n’avaient pas accès à l’espace famille. Durant la première semaine, l’activité escalade et les ateliers d’arts plastiques ont masqué l’insuffisance de propositions d’animations spécifiques. Le terrain en sable étant occupé par les plus de 10 ans, les 6-10 ans n’ont pas été réellement pris en compte.

La participation des associations et des habitants du quartier à l’organisation de ce projet n’a pas été très importante.

Peut-être était-ce l’appréhension d’une formule nouvelle d’animation de grande ampleur qui aurait tempéré les envies de s’investir. Souhaitons qu’après le bilan partagé de réussite de ce projet, les bénévoles sauront se faire connaître.

A noter que plusieurs orages violents ont eu lieu durant l’action, notamment le 14 juillet. Suite à cet orage, nous avons eu quatre tentes stands, une tente barnum et plusieurs parasols hors service, les buts de sandball crevés.

Au niveau des financements, les institutions et organismes sollicités ont suivi le projet à hauteur de leurs grilles de référence.

Ainsi le Conseil Général, au titre du soutien des actions culturelles, a octroyé une subvention à hauteur de 34% de la somme demandée.

La Caisse des Dépôts n’a pas répondu favorablement. Leur engagement de longue date au profit du quartier Croix Rouge, notamment pour le Festival, n’a pas été renouvelé. Le manque à gagner a été de 5000 euros. Cette défection a contraint l’organisation a faire des choix dans les prévisions d’animation (notamment des spectacles pour les enfants).

5 / Des partenaires de la Politique de la Ville ont-ils procédé à une visite du lieu de l’action ?

- Mairie de Reims : 1er adjoint en charge de la Politique de la Ville
- Ville de Reims : Direction de la Politique de la Ville
- DDCSPP
- Préfecture, Acsé
- Organismes logeurs

6 / Vos méthodes d’évaluation ?

6-1 / Evaluation quantitative

- Nombre de personnes accueillies sur le site et par animations (sexe, âge, origine géographique)
- Nombre et nature des animations (menées par des bénévoles et menées par des professionnels rémunérés)

Relevé journalier des entrées sur le site :

L 05-07 : 270
M 06-07 : 300
M 07-07 : 250
J 08-07 : 240
V 09-07 : 310
S 10-07 : 160
L 12-07 : fermeture pour cause d’orage
M 13-07 : 130
M 14-07 : 60 puis fermeture pour cause d’orage
J 15-07 : 160
V 16-07 : 100
S 17-07 : 50
L 19-07 : 185
M 20-07 : 155
M 21-07 : 80
J 22-07 : 260

Soit un total de 2710 personnes

Estimation de la provenance géographique : 45% de Pays de France, 25% d’Université et 5% de Croix du sud et 20% extérieurs au quartier Croix Rouge.

A ces chiffres des présences en après-midi, il convient d’ajouter ceux des présences en matinées (185 enfants des accueils de loisirs), ce qui donne, au final, un site mis en place pour 2895 personnes.

La mixité sociale, ethnique et intergénérationnelle a été remarquée par tous les organisateurs.

Détail des fréquentations par animation :

Animations familles :

166 adultes et 391 enfants
Soit un total de 557 personnes
6 adultes et 15 enfants ont été présents durant toute la durée de l’action.
46% des familles sont venues pour les activités proposées, 54% pour découvrir et profiter du lieu

Composition des familles :

Un enfant : 25%
Deux enfants : 30%
Trois enfants : 25%
Quatre enfants : 10%
Cinq enfants : 10%

Semaine art récup
Du 05 au 09-07 : 66 familles

Semaine des cinq sens
Du 12 au 16-07 : 38 familles

Semaine sportive
Du 19 au 23 juillet : 38 familles

Soit un total de 142 familles

Animation contes pour les familles et les enfants proposée par Catherine Pierrejean :

31 personnes

Durant l’action, une sortie à Nigloland a été organisée dans le cadre des loisirs de proximité. De nombreuses familles ne connaissant pas ce dispositif et ne se côtoyant pas habituellement ont pu en bénéficier et partager un temps de loisirs à l’extérieur du quartier.

Animations sportives sur le terrain en sable (jeunes de 10 à 18 ans) :

Beach soccer, beach volley, sandball, beach rugby
Du 05 au 11-07 : 270
Du 13 au 22-07 : 200

Soit un total de 470 jeunes

Le tournoi inter maisons de quartier de beach soccer prévu le 22 juillet a été annulé pour cause de prévision d’orage et de buts hors d’usage.

Animations proposées par la CSD (enfants de 2 à 6 ans) :

Jeux et récupération
Du 05 au 09-07 : 65

Jeu de l’oie sur les dangers du soleil
Du 12 au 16-07 : 20

Loto miam-miam et goûter
Du 19 au 23 juillet : 70

Soit un total de 155 enfants

Spectacles de cirque proposés par la TRAC (à partir de 6 ans) :

Pour les accueils de loisirs
30-06 : 60

Pour les scolaires
01-07 : 90

Soit un total de 130 personnes

Ateliers cirque et arts plastiques proposé par la TRAC (enfants de 6 à 13 ans) :

05-07 : 17
06-07 : 19
07-07 : 11
08-07 : 20
09-07 : 14

Soit un total de 81 enfants

Animations arts plastiques proposées par le collectif Eutectic :

Réalisation d’un tableau en trois dimensions sur le thème des vacances
Du 05 au 09-07 : 200 enfants et 50 adultes

Soit un total de 250 personnes

Animations arts plastiques proposées par l’association Résonances :

Réalisations de masques et silhouettes de papier, sculptures de papier, tissage collectif, gravure
Les 05, 06, 08, 21 et 22-07 : 50 enfants et 50 adultes

Soit un total de 100 personnes

Animations arts plastiques proposées par l’association Art et couleurs

Réalisation d’une fresque en amont de l’action
39 adultes et 85 enfants

Peinture-dessin sur le site
48 adultes et 104 enfants

Soit un total de 276 personnes

Animation graph proposée par Najime Hocini :

Réalisation d’une fresque sur le thème de la plage
Les 09, 10, 15, 20 et 21-07 : 15 jeunes

Animations scientifiques proposées par Les petits débrouillards
Les 20 et 22-07 : 60 enfants

Animations sur le tri sélectif proposées par Reims Métropole :
Les 20 et 21-07 : 30 enfants et 15 adultes

Soit un total de 45 personnes

Animation escalade proposée par les Arts de la grimpe (pour les plus de 6 ans) :
Du 05 au 10-07 : 639 enfants

Sortie au mur d’escalade de Vertical et sur le site de Vertus : 14 jeunes

Animations Santé et bien-être :
25 personnes

Animations proposées par la Maison de Diabète et de la Nutrition :

13-07 : 56 enfants et 10 adultes
15-07 : 30 enfants

Soit un total de 96 personnes

Animations proposées par le Mars, mission tramway et la Prévention MAIF (enfants de 4 à 15 ans) :

Piste routière, signalisation relative au tramway, parcours vélo
Les 06, 07 et 08-07 : 180 personnes

Animations proposées par la Prévention Routière :

Les dangers de l’alcool, le permis pour les seniors
Les 06 et 07-07 : 15 personnes

Animations Bibliobus proposées par la Médiathèque Croix Rouge :
Les 06, 09, 16 et 20-07 : 15 adultes et 59 enfants

Soit un total de 74 personnes

Tournoi de pétanque proposé par le groupe Escapade :
Le 14-07 : 20 adultes

Le tournoi a dû être annulé pour cause d’orage.

Animation trampoline proposée par Diabolo.gom (de 6 à 18 ans) :
Du 19 au 22-07 : 120 personnes

Animations spécifiques pour les accueils de loisirs :

Mise à disposition du site en matinée
Du 05 au 09-07 : 60
Du 12 au 16-07 : 50
Du 19 au 23-07 : 75

Soit un total de 185 enfants

Concerts (tout public) :

Open mic music
30-06 : 10

Rock
01-07 : 15

Rnb, Sosie Mickaël Jakson
02-07 : 30

Open mic music
06-07 : 10

Reggae
07-07 : 60

Open mic music
08-07 : 15

Raï
09-07 : 80

Blues et rock, pique-nique concert
16-07 : 80

Soit un total de 300 personnes

Buvette :

1430 consommations vendues (boissons et glaces)

Soit un bénéfice de 715 euros reversés aux associations et groupes investis

Atelier VTT :
Réparation de 13 VTT, 2 BMX, 2 vélos de ville, 2 vélos junior
Récupération de 7 VTT à réparer

Les sorties prévues n’ont pas eu lieu par manque de public intéressé.

Chantier jeunes encadré par le SDP :
Réalisation d’une fresque graph avec 10 panneaux (1,22 x 2,25 m) pour exposition sur le site
Du 31-05 au 04-06 : 5 jeunes

Autres données chiffrées :

Personnel supplémentaire :

Deux agents d’accueil et de médiation, deux animateurs sportifs, trois agents d’entretien, deux animatrices famille ont été embauchés. Toutes ces personnes, âgées de 18 à 58 ans, étaient issues du quartier.

Total des heures travaillées : 565

Accidents et incidents sur le site :

Aucun incident n’a eu lieu durant toute la durée de l’action.

Un enfant a été victime d’un accident durant une animation sur le parcours de motricité (fracture au bras).

Nombre de bénévoles investis
Buvette : 25
Escalade : 3

6-2 / Evaluation qualitative

6-2-1 / Taux de satisfaction des participants

• Un questionnaire a été rédigé par les animatrices du secteur famille.

Plusieurs questions ont été posées aux familles.

- Impression sur le programme : 76% intéressant, 23% innovant, 1% ennuyeux
- Impression sur l’animation : 50% intéressante, 49% amusante, 1% ennuyeuse
- Impression sur l’espace famille : 59% convivial, 30% original, 11% dépaysant

• Les organisateurs ont noté l’excellent état d’esprit qui régnait sur le site. Tous les échanges entre intervenants, avec le public et inter-public ont été courtois et chaleureux.

Les encadrants de l’animation escalade venaient de Seine Saint Denis. Habitués à travailler avec des publics difficiles, ils ont été agréablement surpris du niveau de politesse et de gentillesse des enfants du quartier Croix Rouge.

• Dans les échanges entre les personnels et les habitants présents sur le site, il ressort une satisfaction générale sur plusieurs points :

- La propreté du site.

Deux agents d’entretien ont assuré un nettoyage journalier une fois le site fermé. Six poubelles doubles (déchets + tri) avaient été installées ainsi qu’une dizaine de cendriers.

Il faut noter l’excellence du sens civique dans le comportement des usagers. Durant toute la durée de l’action, pas une canette n’a été ramassée en dehors des poubelles.

De même, l’interdiction de faire entrer des animaux a permis de ne pas être confronté aux déjections toujours malvenues.

- La sécurité sur le site.

Deux agents d’accueil et de médiation ont assuré un filtrage en respect du règlement intérieur. De fait, aucun vélo, aucun engin à moteur, aucun animal ne sont venus perturber la tranquillité ses usagers. De même, aucun individu avec des intentions malveillantes ne s’est présenté.

- L’encadrement.

La présence permanente d’une équipe de professionnels à tous les postes (accueil, entretien, animation, coordination) a permis de répondre aux demandes et aux attentes du public. Ces professionnels étaient facilement repérables grâce à un polo rouge, identique pour tous, sur lequel était floqué le logo du projet.

6-2-2 / Nature et évolution des relations partenariales

D’une manière générale, les relations entre les différents partenaires autour de ce projet ont été bonnes et efficientes.

Le travail réalisé auprès des acteurs du quartier, en amont du dépôt de projet auprès du CUCS et des autres financeurs, a permis de diffuser une information réaliste et objective. Cette méthode de travail a facilité l’appropriation du projet.

Réunions de travail :

Plusieurs réunions ont été mises en place pour mener à bien ce projet :

- Réunion de l’ensemble des responsables de secteurs de la maison de Quartier Croix Rouge, le 18 septembre 2009
- Réunion de l’équipe jeunesse de la Maison de Quartier Croix Rouge, le 06 novembre 2010
- Présentation aux acteurs du quartier et aux institutions, le 19 novembre 2009
- Réunion après visite sur le site, réflexion sur l’aménagement, le 03 décembre 2009
- Réunion de réflexion autour des animations potentielles, le 11 décembre 2009
- Réunion de présentation aux services de la ville (CUCS, Jeunesse, Sports, Culture, Moyens généraux), le 05 janvier 2010
- Réunion sur site avec le responsable de la mission risques majeurs de la Ville et le chargé de mission CUCS, le 13 janvier 2010
- Réunion de présentation générale avec le premier adjoint en charge de la politique de la ville, le chef de service CUCS Ville, le chargé de mission CUCS Ville, la direction de l’Association des Maisons de Quartier, le 21 janvier 2010
- Présentation régulière des avancées du dossier aux conseils d’orientation de Billard et Watteau, au comité d’animation de Pays de France
- Réunion de travail partenarial avec les acteurs du quartier et les chargés de missions CUS, Ville et Etat, le 02 mars 2010.
- Réunion de travail partenarial avec les acteurs du quartier investis dans l’action, le 03 juin 2010.
- Réunion spécifique sur site pour les buvettes, le 23 juin 2010.
- Réunion de bilan des professionnels, chaque semaine pendant l’action et le 23 juillet en fin d’action.
- Réunion de bilan final, le 04 novembre 2010.

Au cours de la réunion du 02 mars, le nom du projet a été validé par vote parmi plusieurs propositions, à la majorité des acteurs présents.

Lors des réunions partenariales, un règlement intérieur du site a été élaboré. Il a permis de préciser les points essentiels et incontournables pour garantir un bon déroulement des actions. Ce règlement a été ensuite présenté à la Jeunesse et Sports et n’a pas reçu de remarques particulières.

Communication :

La mise en page de la communication générale par dépliant a été réalisée en collaboration avec le service communication de la Ville. Affiches et plaquettes ont été imprimées par le service reproduction de la Ville.

6-2-3 / Capacité d’adaptation de l’organisation (aux demandes, à l’environnement …)

Lors de la présentation de l’avancée du projet le 02 mars, il avait été proposé l’organisation suivante : la Maison de Quartier gère les animations sur le site du lundi au vendredi et les associations assurent le relais le samedi.

Cette proposition avait pour but de laisser une place affirmée aux associations en leur permettant de s’investir directement dans une action d’animation rayonnant sur le quartier.

Les associations présentes n’ont pas jugé cette proposition réaliste, au regard de leurs moyens potentiels. La Maison de Quartier a donc adapté les plannings des personnels pour permettre une ouverture au public du lundi au samedi.

Il n’y a pas eu de demande particulière pendant la durée de l’ouverture du site.

Dès les premières journées d’ouverture du site, les familles sont venues nombreuses. Il a donc fallu embaucher une animatrice supplémentaire pour permettre un accueil satisfaisant et garantir la mise en place des animations prévues.


Avec le soutien des partenaires

JPEG - 45.7 ko

Avec les associations et les habitants du quartier Croix Rouge



Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique